OpenBSD: Installation en 10 étapes

Hello,

L’article de ce jour fait parti d’une suite d’articles concernant le système OpenBSD.

Pour débuter, commençons par la base, à savoir l’installation.

Prérequis

Les informations qui seront nécessaires lors de l’installation du systèmes sont les suivantes :

Nom: Heimdall
Domaine: mondomaine.lan
Adresse: 10.1.1.250
Passerelle: 10.1.1.254
Serveur DNS: 10.1.1.253

Installation

Pour la démonstration, la version installée sera la 4.7.

On commence par récupérer le fichier image sur le site officiel ou directement via le lien suivant ftp://ftp.fr.openbsd.org/pub/OpenBSD/4.7/i386/install47.iso. Il faut ensuite graver l’image ISO sur un cd. Tout bon logiciel de gravure ou votre logiciel de gravure préféré fera l’affaire sans aucun problème.

Après avoir booté sur le cd (procédure non expliqué ici, se référé à la doc de votre machine ou carte mère), on se retrouve sur l’écran d’accueil.

Etape 1 : Il s’agit d’une première installation, on appuie sur le touch “i” et puis “ENTREE”.

Etape 2 : On poursuit avec la configuration du clavier. Pour voir toutes les possibilités, il suffit d’appuyer sur la touche ” ?” ou sur la touche “L”. Dans notre cas, on choisi “fr” et on valide avec la touche “ENTREE”.

Etape 3 : L’étape suivante consiste à renseigner le nom de la machine. Dans notre cas, on entre “heimdall” et on valide avec la touche “ENTREE”.

Etape 4 : On continue avec la configuration d’une interface réseau. Ici on prend em0. A la fin, on valide “done” avec la touche “ENTREE”.

Etape 5 : On renseigne ici la passerelle par défaut, le nom de domaine et un ou plusieurs serveurs DNS. On valide simplement avec la touche “ENTREE” pour passer à l’étape suivante.

Etape 6 : Il s’agit de mettre un mot de passe pour le compte root et activer ou non certains services. Comme on est sur une installation serveur, il n’y a pas besoin de mettre la partie graphique (X Window System).

Etape 7 : On poursuit avec la création d’un compte utilisateur et au passage on désactive les connexions ssh avec le compte root puisqu’on a mainenant un utilisateur simple qui sera utilisé pour initialiser la connexion.

Etape 8 : Passons maintenant à la partie création des partitions et formatage du disque. Le disque utilisé est wd0 et la totalité du disque servira au système OpenBSD. On ajuste par contre les partitions utilisées et leurs tailles.

Ci dessous la liste des partitions créées, leurs tailles ainsi que les lettres qui leurs seront attribuées :

Partitions	Taille	Numérotation système
/		512 Mo	a
Swap		512 Mo	b
/tmp		256 Mo	d
/usr		3 Go	e
/var		512 Mo	f

La création des partitions se déroule de la façon suivante :

Une fois les partitions créées, on valide pour que le formatage se fasse.

Etape 9 : Cette étape consiste à installer les fichiers sur le disque dur. Ceux-ci seront installés depuis le support cd qui se trouve dans le lecteur.

On sélectionne uniquement les packs nécessaires. Inutile de tout installer.

Etape 10 : L’installation se termine par la copie des fichiers sur le disque dur et la sélection de la zone horaire.

Il suffit de taper la commande “reboot” pour relancer la machine sur le système fraîchement installé. Donc au final, si on a bien suivi les étapes dans les règles, on se retrouve au reboot de la machine avec la console demandant un login et le mot de passe.

A bientot dans la cabane de l’admin pour un nouvel article j’espère interessant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sécurité *